Bookys

LES ORIGINES DE LA CHINE - JACQUES GOSSART

LES ORIGINES DE LA CHINE - JACQUES GOSSART

  • Catégorie: Histoire
  • Vues: 1113
  • Date d'ajout: 24/11/2022 09:04

Lorsqu’on parle de l’histoire de la Chine, c’est généralement pour évoquer, et parfois invoquer, les grands personnages et les célèbres dynasties qui ont marqué la civilisation de cet immense pays. Laozi (Lao Tseu) et Kongfuzi (Confucius) ; le premier empereur Qin Shi Huang Di et son armée de terre cuite ; la puissante dynastie des Han ; l’époque fastueuse des Tang ; les Ming et la Cité interdite ; le dernier empereur Xuantong, plus connu sous le nom de Puyi ; la Longue Marche des troupes de Mao Zedong. Certes, c’est cela l’histoire de la Chine ; mais ce n’est pas que cela. À l’époque de Kongfuzi, la civilisation chinoise a déjà un long passé derrière elle. Mais lorsqu’on se penche sur ces premiers temps de la Chine, on se heurte à un certain nombre de difficultés qui vont croissant à mesure que l’on remonte le temps. La dynastie des Zhou est encore assez bien connue ; celle des Shang l’est déjà moins. Les choses vraiment sérieuses commencent avec la dynastie précédente dite des Xia car, petit à petit, on quitte le domaine de l’histoire pour celui du mythe. On retrouve certes le nom des Xia dans de nombreux textes, qu’il s’agisse de contes populaires ou de travaux d’historiographes. Mais se pose alors la question : quelle est la part de réalité historique de ces textes ? Qu’est-ce qui relève de la fable ou du récit de fiction à des fins philosophiques ? D’un point de vue archéologique, nous sommes à la fin du Néolithique. Les fouilles ont certes fait grandement progresser les connaissances relatives à cette période. Encore faut-il pouvoir mettre en parallèle toutes les données disponibles : d’abord les témoins objectifs que sont les produits des fouilles, ensuite les récits mythologiques et enfin les œuvres d’historiographes. C’est en comparant tous ces éléments, en les mettant en perspective les uns par rapport aux autres, que l’on peut espérer reconstituer, au moins partiellement, ce qui s’est passé au tout début de l’histoire de la Chine.

Partager

LES ORIGINES DE LA CHINE - JACQUES GOSSART